Bon ! D’accord , on ne navigue pas encore mais on essaie de se cultiver….au bord de l’eau………

Le saviez-vous ? La différence entre le crapaud et la grenouille

Lundi 20 avril 2020 à 16h30

Vous pensiez que la grenouille est la femelle du crapaud ? Raté ! La rédaction vous dit tout sur les différences entre la grenouille et le crapaud.

crapaud ou grenouille ? ©Pixabay

Origine de la distinction

Il faut tout d’abord indiquer que la disctinction tient plus à notre langage qu’à la science. La distinction repose davantage sur les apparences.

Nautisme Article
une grenouille arboricole © Pixabay

La grenouille

Tout comme le crapaud, la grenouille est un animal appartenant à l’espèce des amphibiens. Elle est reconnaissable par sa peau très lisse, qui rend difficile voire impossible toute saisie de cette dernière. Elle a également des pattes plus longues, musclées, qui lui permettent une meilleure propulsion, aussi une meilleure nage et plongée. D’ailleurs, on peut reconnaître chez la grenouille des pattes plus palmées que chez son cousin crapaud !

La grenouille se caractérise donc par un mode de vie qui se concentre dans le milieu aquatique ! Elle possède également des tympans larges derrière la tête, et sa ponte a plutôt la forme d’un amas plutôt que filaire, à l’instar du crapaud. A ce propos, comment se distingue le crapaud ?

Nautisme Article
Un gros crapaud !© Wikimedia

Le crapaud

Morphologiquement, le crapaud est moins beau qu’une grenouille, et c’est pour cela peut-être que c’est le titre de crapaud qui est donné à un amphibien qui renfermerait un prince charmant et non une grenouille.

Le crapaud a une peau plutôt sèche, recouverte de verrues (sa laideur doit venir de là). Il dispose de pattes arrières courtes et peu musclées à la différence de la grenouille.  De même, il est plus corpulent, et les pupilles de ses yeux sont (la plupart du temps) horizontales.

Le crapaud ne se trouve dans l’eau que pour la saison des amours et déposer ses œufs en filament et non en amas, en profondeur (et non à la surface, à la différence de la grenouille). Ce qui fait de lui un animal plutôt terrestre. On voit alors que ce qui distingue le crapaud et la grenouille tient à des différences mrophologiques, héritées fort probablement de leur mode de vie.

Toutefois, le crapaud dispose d’une arme reconnaissable derrière ses yeux, des glandes contenant des toxines qui leur permettent de se défendre s’ils sont ingérés, de recouvrir leurs œufs afin de les rendre toxiques et impropres à la consommation également. Notons que ce venin varie d’une espèce à l’autre, qu’il peut recouvrir leur peau et provoquer des irritations ou des éruptions cutanées si on les touche. Du moins, sur le territoire européen.

Nautisme Article
Voici la grenouille la plus toxique au monde : Phyllobates Terribilis© Wikimedia

Limite des distinctions morphologiques

En revanche, pour les espèces tropicales, il en va tout autrement. Leur venin toxique peut entraîner des hallucinations, notamment avec Bunofidae incilius alvarius. Pour certaines en revanche, le venin peut être mortel notamment l’espèce phyllobates terribilis.

Pour les dernières espèces mentionnées, elles partagent des mécanismes de défense similaires aux crapauds. Toutefois, si la première espèce ressemble bel et bien à un crapaud, la seconde ressemble davantage à une grenouille (en raison de la peau lisse, et qu’elle ne possède pas de pupilles horizontales). Si jamais vous vous baladez dans des forêtes amazoniennes, n’allez pas croire que ce qui ressemble à une grenouille ne dispose pas de mécanismes de défense. Au contraire, il pourrait s’avérer être fatal dans certains cas.

Pour conclure 

Il n’y a, hormis ces différences relatives dans leur morphologie (et comme on l’a vu, limitées), rien qui ne distingue au niveau biologique la grenouille du crapaud. Il s’agit de deux batraciens amphibiens, et on peut retrouver dans leur classification autant le terme crapaud que celui de grenouille.

Bunofidae incilius alvarius © Wikimedia
Une rainette © Pixabay
Figaro Nautisme