R M décision le 12

Agglo de La Rochelle : le tribunal de commerce examine les offres de reprise de Fora Marine

Agglo de La Rochelle : le tribunal de commerce examine les offres de reprise de Fora Marine
L’avenir de Fora Marine (marque RM) sera tranché le 12 février

Xavier Léoty

Le directeur commercial du chantier de Périgny porte une offre, le groupe Grand Large Yachting la seconde. Réponse le 12 février.

La cinquantaine de salariés du chantier nautique Fora Marine à Périgny ne sera fixée sur son avenir que le 12 février. Le tribunal de commerce de Bordeaux a mis en délibéré sa décision à cette date.

Lors de l’audience de mardi, il examinait les deux offres de reprise présentées dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire de Fora Marine ouverte mi-décembre. Il a aussi prononcé la liquidation judiciaire de sa société holding, la SAS Aime mer, laquelle avait été placée sous sauvegarde judiciaire le 11 septembre. Aime mer dont le sort était directement lié aux résultats de sa branche productive Fora Marine, et dont les pertes approchaient les 3 millions.

Deux dossiers ont été présentés mardi à l’audience, et si le juge les rejette l’un et l’autre, Fora Marine irait tout droit vers une liquidation, laissant sur le carreau les salariés, tandis que la marque, les outils utilisés dans la fabrication des voiliers pourraient alors être mis en vente.

Ces deux dossiers candidats sont portés l’un par le directeur commercial de Fora Marine depuis sept ans, Maxime Vedrenne. Il s’est associé avec un client du chantier, Stéphane Olevier, président de V-Motech, un fournisseur d’ingénierie et de matériel pour la filière automobile.

Le second dossier est déposé par Grand Large Yachting, groupe nautique basé dans la Manche. Fondé en 2003 par Xavier Desmarest et Stéphan Constance, le groupe est composé de cinq chantiers navals et deux sociétés de service pilotés depuis la France et les Etats-Unis. Sur le marché de la plaisance, Grand Large Yachting exploite les marques Allures Yachting, Garcia, Gunboat et les catamarans Outremer. Tandis qu’Alumarine est l’une de ses marques.

Sud-Ouest Philippe Baroux