Rendez-vous le 11 mai sur nos pontons ? ? ?

Nautisme – L’accès à la mer des professionnels désormais autorisé sur tout le territoire

Une instruction dans ce sens vient d’être envoyées aux Préfets. Ce retour des professionnels à l’accès à la mer va permettre de débloquer la situation de la filière, en permettant notamment la mise à l’eau de bateaux neufs, qui va permettre de réinjecter de la trésorerie dans les chantiers. Cette autorisation constitue une grande victoire pour la FIN, la Fédération des Industries Nautiques.

Mise à l'eau d'un Targa chez son importateur Français, Snip Yachting, à Ouistreham

Mise à l’eau d’un Targa chez son importateur Français, Snip Yachting, à Ouistreham

Depuis plusieurs semaines, la chaîne logistique de la filière nautique était bloquée, l’impossibilité d’accès à la mer des professionnels du nautisme, du fait des mesures de confinement empêchant en particulier les mises à l’eau des bateaux neufs, privant les concessionnaires et distributeurs de rentrées financières majeures, à un moment crucial de la saison nautique.

Dans ce contexte, les équipes de la FIN (Fédération des Industries Nautiques) étaient à la manoeuvre afin de permettre professionnels de la filière d’accéder de nouveau  à la mer afin de mettre à l’eau leurs bateaux et préparer au mieux  la saison estivale.

Après un dernier  échange avec les services du Premier Ministre, une instruction en ce sens a été adressée en fin de matinée par le Secrétaire général de la Mer aux préfectures maritimes de toutes les façades métropolitaines et ultramarines.

Cette instruction doit désormais permettre aux professionnels à la fois :

  • d’accéder aux infrastructures portuaires (cales de mises à l’eau, zones techniques et de grutage) dans l’ensemble des ports de plaisance
  • mais aussi de naviguer afin de convoyer les bateaux vers leurs places de ports et leur lieu de mouillage (sur corps-morts, bouée d’amarrage ou en mouillage forain).

Cette autorisation est exclusivement destinée aux professionnels, les plaisanciers en étant exclus du fait du confinement. Sur ce sujet, la FIN travaille pour que le « retour à l’eau » des plaisanciers se fasse au même moment que le déconfinement. Pour cela, les professionnels sont en train de préparer les conditions sanitaires pour accueillir les pratiquants en toute sécurité…

Actu Nautique Magasine du 23/04