Arrêté réglementant les activités dans le champ éolien du banc de Guérande

Voici le lien :

https://www.premar-atlantique.gouv.fr/uploads/atlantique/arretes/749d993285702d1e20303a9f5518fdc7.pdf

 

En résumé: Vous pouvez naviguer à 12 noeuds maxi a plus de 50m des éoliennes si votre bateau fait moins de 25 m et avec un AIS classe B en émission.

 

21 déc. 2022

Le vice-amiral d’escadre Olivier Lebas, préfet maritime de l’Atlantique et monsieur Pierre Barbera, directeur par intérim de la Direction départementale des territoires et de la mer de la Loire-Atlantique présentaient ce mercredi 14 décembre à Saint-Nazaire l’arrêté n°2022/252 permettant la reprise des activités maritimes autour et dans la zone du parc éolien à compter du 1er janvier 2023.

Une zone réglementée est créée comprenant des dispositions particulières définies en concertation avec l’exploitant du parc et la commission nautique locale : elle vise à assurer la sécurité des personnes et des biens et à préserver l’environnement au sein et aux approches immédiates du parc éolien en mer de Saint-Nazaire.

Ainsi, la navigation au sein de la zone réglementée est désormais possible pour les navires de moins de 25 mètres, conditionnée par une vitesse limitée à 12 nœuds et l’obligation de l’emport et de la mise en émission d’un système AIS.

Cependant, la navigation et toute activité maritime reste interdite dans un rayon de 50 mètres autour de chacune des éoliennes et de 200 mètres autour de la sous-station électrique.

Le mouillage est quant à lui interdit dans toute la zone du parc, ainsi que les activités subaquatiques et la navigation à l’aide de dispositifs aérotractés ou tractés.

Cette autorisation des activités maritimes intervient quelques semaines après l’inauguration du parc et la réouverture de la pratique de la pêche aux professionnels.  Cette reprise se veut évolutive, toujours en concertation avec l’exploitant et les représentants des usagers de la mer. Les premières semaines de réouverture permettront d’envisager l’élargissement des activités autorisées au sein et aux abords du parc, notamment avec les activités de plongée subaquatique en club et les activités professionnelles de navigation de tourisme. Ces mesures feront l’objet d’un nouvel arrêté du Préfet maritime.

Lien vers l’arrêté n°2022/252 du Préfet maritime de l’Atlantique : https://www.premar-atlantique.gouv.fr/uploads/atlantique/arretes/749d993285702d1e20303a9f5518fdc7.pdf